inspecteur


inspecteur

inspecteur, trice [ ɛ̃spɛktɶr, tris ] n.
• 1611; « celui qui scrute » 1406; lat. inspector
Agent d'un service public ou privé qui est chargé de surveiller, de contrôler le fonctionnement d'une administration, d'une entreprise, de veiller à l'application des normes, des lois. contrôleur. Charge d'inspecteur. inspectorat. Inspecteur du travail. Inspecteur des douanes, des Monuments historiques. Inspecteur des ventes (dans une entreprise). Inspecteur des Contributions, des impôts.
Inspecteur de l'enseignement primaire ou inspecteur primaire. Inspecteur d'Académie : directeur de l'enseignement dans une académie. Inspecteur pédagogique régional.
♢ INSPECTEUR DES FINANCES : membre de l'inspection générale des Finances.
♢ INSPECTEUR (DE POLICE) : fonctionnaire en civil de la Police nationale, chargé de tâches de direction et d'encadrement. Inspecteur principal, divisionnaire. L'inspecteur Maigret, personnage de G. Simenon.
Par plais. Inspecteur des travaux finis : paresseux qui vient voir un travail terminé, quand il n'y a plus rien à faire.

Inspecteur agent de l'État chargé de collecter les renseignements lui permettant de fixer les bases d'imposition.

inspecteur, trice
n. Agent ou fonctionnaire chargé d'effectuer des contrôles, des vérifications dans les administrations, les entreprises. Inspecteur des impôts.

⇒INSPECTEUR, -TRICE, subst.
A. Personne ayant en charge la surveillance et le contrôle, dans un service, un organisme ou une administration, de l'activité des employés, du fonctionnement, de l'application des lois et des règlements en vigueur. Synon. contrôleur. Corps d'inspecteurs; charge, fonction, tournée, visite d'inspecteur; nommer qqn inspecteur.
1. ADMIN. GÉN. Inspecteur général de l'Administration en mission extraordinaire (abrév. igame). Synon. superpréfet.
2. ADMIN. DES FIN., DES AFFAIRES ÉCON.
Inspecteur des Finances. Haut fonctionnaire appartenant au corps de l'inspection générale des Finances, chargé de missions d'inspection et de collaboration avec le ministre des Finances dans sa politique financière et économique. Inspecteur adjoint des Finances; inspecteur des Finances en tournée. Henri, un inspecteur des finances au lourd visage de viveur ambitieux (BEAUVOIR, Mém. j. fille, 1958, p. 254). La Commission présidée par l'Inspecteur Général des Finances Dobler, dont le rapport, consacré à la projection des recettes et dépenses de Sécurité Sociale en 1970, a été déposé en décembre 1963 (Réform. Séc. soc., 1968, p. 3) :
1. LE COULISSIER : (...) Par l'inspecteur des finances en mission permanente auprès du comité provisoire des Textiles, je convertis en lignite la réserve admise pour le coton..
GIRAUDOUX, Folle, 1944, I, p. 27.
Inspecteur des contributions. Fonctionnaire ayant pour charge d'établir l'assiette de l'impôt direct (inspecteur des contributions directes) et de contrôler les contribuables ayant des taxes et des impôts indirects (inspecteur des contributions indirectes). Synon. inspecteur des impôts (usuel), contrôleur (vieilli). « Je suis fonctionnaire public : tu comprends, je ne veux pas d'esclandre... » Il est inspecteur des contributions à 3.000 francs (GONCOURT, Journal, 1857, p. 334). C'était à cause de l'impôt sur le revenu; si l'inspecteur faisait une enquête (MAURIAC, Nœud vip., 1932, p. 211).
Inspecteur de l'Enregistrement (Ac. 1935, Lar. encyclop.).
Inspecteur des Douanes. Agent de surveillance, d'organisation des taxes indirectes sur les marchandises. Dîner avec des inspecteurs des douanes (CONSTANT, Journaux, 1804, p. 159). Voir à Auray (...) M. Blutel, inspecteur des douanes à Vannes (MICHELET, Journal, 1831, p. 92).
Inspecteur général de l'économie nationale :
2. Art. 6 bis. — Dans la limite des crédits ouverts à cet effet, le ministre des Finances et des Affaires économiques est autorisé à accorder, sur proposition des préfets et des inspecteurs généraux de l'économie nationale, des subventions de fonctionnement aux comités régionaux d'expansion économique agréés.
Amén. terr., 1964, p. 57.
3. ADMIN. DE L'ARM. Officier supérieur chargé par le ministre des armées d'une mission temporaire ou permanente de surveillance et de contrôle (sans droit de commandement). Inspecteur d'arme, de service, de la marine, du génie, de la gendarmerie; inspecteur général de l'armée de terre. Un intendant militaire désigné comme inspecteur régional s'assure du bon fonctionnement du service et réforme le matériel « hors service » (LUBRANO-LAVADERA, Législ. et admin. milit., 1954, p. 220). Il criait (...) à l'inspecteur de l'artillerie : « Voronov! À ta santé! C'est toi qui as la mission de déployer sur les champs de bataille le système de nos calibres (...) » (DE GAULLE, Mém. guerre, 1959, p. 74).
En appos. Les officiers, en grande tenue, parce qu'on attendait le général inspecteur (MILLE, Barnavaux, 1908, p. 132). M. César (...) et le lieutenant de gendarmerie, sanglé, astiqué, miroitant, faisaient les cent pas devant la caserne. Ils attendaient le général inspecteur (POURRAT, Gaspard, 1930, p. 97).
4. ADMIN. DE L'ÉDUC. NAT. Fonctionnaire chargé par le ministre de l'Éducation Nationale d'inspecter les établissements d'enseignement, d'animer et de diriger l'enseignement, de noter le personnel enseignant. Cette catholique exaltée touche 4.500 francs comme inspectrice des écoles de ce gouvernement qui a proscrit les crucifix des écoles et chassé les sœurs des hôpitaux (GONCOURT, Journal, 1890, p. 1213) :
3. ... le maintien à l'école maternelle est la règle pour tous les enfants qui n'atteindront l'âge de 6 ans qu'au cours de l'année civile suivante (...). Des dérogations à ces deux règles peuvent être accordées pour des cas individuels, sur demande des parents, par l'inspectrice départementale des écoles maternelles ou l'inspecteur primaire, avec possibilité d'appel devant l'inspecteur d'académie.
Ibid., p. 98.
Inspecteur de l'enseignement primaire et, p. ell., usuel, inspecteur (primaire). Visite, tournée de l'inspecteur, de l'inspectrice (primaire); fonction, concours d'inspecteur primaire. Les inspecteurs primaires, surmenés par les examens, par les écritures, par le nombre considérable d'écoles qu'ils ont à visiter (Hist. instit. et doctr. pédag., 1909, p. 319). M. le ministre de l'Instruction publique (...), après avoir entendu ces déclarations de l'instituteur Dufresne, (...) l'a nommé inspecteur de l'enseignement primaire (BARRÈS, Cahiers, t. 8, 1910, p. 47) :
4. Un jour, Monsieur l'Inspecteur primaire arrive (...). L'Inspecteur, c'est le chef suprême devant lequel les adjointes, la directrice même, bégaient et tremblent : si un enfant se tient de travers devant Monsieur l'Inspecteur, ces dames se croient perdues.
FRAPIÉ, Maternelle, 1904, p. 168.
Inspecteur d'académie. Directeur départemental de tous les services de l'Éducation nationale, sous l'autorité du recteur. Attributions, pouvoirs de l'inspecteur d'académie. Certificat d'études les 5 et 6 juin. Surprise. Les deux dictées sont choisies par l'inspecteur d'Académie dans les Histoires naturelles (RENARD, Journal, 1905, p. 974). Cette école [de Giraudoux], en quête depuis un demi-siècle d'une morale, a toujours compté, pour la découvrir, sur les professeurs en Sorbonne et sur des inspecteurs d'académie (MAURIAC, Journal 3, 1940, p. 244).
Inspecteur pédagogique régional (abrév. I.P.R.). Inspecteur délégué par l'inspecteur d'académie ou l'inspection générale pour contrôler et animer les activités pédagogiques des enseignants de l'enseignement secondaire et technique. Les établissements et les enseignements du second degré sont inspectés par les inspecteurs de l'enseignement technique, les inspecteurs d'académie, les inspecteurs pédagogiques régionaux (I.P.R.) et les inspecteurs généraux de l'instruction publique (LEIF 1974).
Inspecteur général (de l'Instruction publique, de l'Enseignement). Haut fonctionnaire, directement rattaché au ministre de l'Éducation nationale, chargé de la direction de l'enseignement, de missions d'inspection des établissements scolaires sur tout le territoire, et du contrôle des professeurs du second degré par spécialités. Inspecteurs généraux de l'Administration, de l'organisation scolaire, de la vie scolaire. On perd son temps, à visiter toutes ces écoles (...). Flanqué de l'administrateur, du chef de l'enseignement (fort bien) et d'un inspecteur de l'instruction (qui nous paraît remarquable) (GIDE, Journal, 1938, p. 1297). L'inspecteur d'académie (...) est choisi, sur proposition du comité des recteurs et des inspecteurs généraux de l'instruction publique, parmi les personnes qui ont été déléguées dans les fonctions pendant deux ans (Encyclop. éduc., 1960, p. 43) :
5. ... au cours d'une explication de Virgile qui plaisait à l'Inspecteur général. Et jam prima novo spargebat lumine terras... Sans daigner parler à Marguillier, bien entendu, l'Inspecteur s'était montré d'une autorité écrasante en une phrase qui alliait tout : une exacte hiérarchie des pouvoirs et l'élégance des termes où rien ne se répétait.
MALÈGUE, Augustin, t. 1, 1933, p. 257.
Rem. Monsieur l'Inspecteur (titre). Il ne dit jamais : « L'inspecteur primaire. » Il dit : « Monsieur l'inspecteur. » Dans un désert, il n'oublierait pas « monsieur » (RENARD, Journal, 1902, p. 737). C'était sa dernière année d'inspection générale, qu'il conduisait aussi bien en lettres pures qu'en philosophie (...). Tous les élèves le fixaient (...). Le père Poiret le désignait des yeux : — Donnez donc un texte à M. l'Inspecteur, voyons! (MALÈGUE, op. cit., p. 177).
5. Autres domaines. Inspecteur des Mines, des Ponts et Chaussées, des Travaux Publics, de la navigation, des Eaux et Forêts, de la Population, etc. Fonctionnaire chargé d'inspecter, de surveiller, de contrôler le fonctionnement et l'activité du service auquel il est attaché. Les pharmaciens-gérants, recrutés après concours sur titres organisés sur postes vacants par l'Inspecteur divisionnaire de la Santé et nommés par le Préfet (Organ. hospit. Fr., 1957, p. 19). L'inspecteur des manufactures Vaucanson créa les bassines de dévidage des moulinages de soie (LESOURD, GÉRARD, Hist. écon., 1968, p. 199) :
6. Hyacinthe mit alors ses facultés au service de l'État et occupa une place d'inspecteur aux Halles. Il exerçait la nuit ses fonctions, mais on le trouvait plus souvent dans les cabarets que sur le carreau et (...) il fut plusieurs fois réprimandé et finalement révoqué.
FRANCE, Pt Pierre, 1918, p. 182.
DR. DU TRAVAIL. Inspecteur du Travail. Fonctionnaire chargé de contrôler l'application de la législation du travail et de l'emploi. Le licenciement ne peut être prononcé contre lui sans consultation du comité d'entreprise et, à défaut de l'accord de celui-ci, sans l'autorisation de l'inspecteur du travail (REYNAUD, Syndic. Fr., 1963, p. 215). En France, depuis 1864, l'action des pouvoirs publics a consisté (...) à servir d'intermédiaire efficace entre les deux camps (fonction qui a toujours été celle des maires, des préfets et des inspecteurs du travail) (Traité sociol., 1967, p. 493).
Inspecteur (de police) (avant 1956). Policier en civil attaché à un commissariat, à une préfecture de police. Synon. mod. officier de police. Inspecteur principal, divisionnaire. Un commissaire de police, son secrétaire et toute sa brigade d'inspecteurs (VAILLAND, Drôle de jeu, 1945, p. 106) :
7. ... deux hommes se détachèrent de l'ombre. — « Police! » articula l'un d'eux, en tirant (...) un carton de sa poche, et en le fourrant sous le nez de Stefany. « Voulez-vous me faire voir vos papiers, s'il vous plaît? » Stefany tendit à l'inspecteur sa carte de presse : — « Journaliste! » Le policier jeta distraitement les yeux sur la carte.
MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 499.
Inspecteur de (la) Sûreté. Agent de la Sûreté générale (avant 1934). Je suis inspecteur de la sûreté, déclara-t-il en touchant son chapeau melon du bout du doigt (DABIT, Hôtel Nord, 1929, p. 226). Roche, inspecteur de sûreté, avait, depuis le début de l'invasion, perdu beaucoup de sa puissance (...). On lui avait enlevé ses revolvers et sa matraque (VAN DER MEERSCH, Invas. 14, 1935, p. 188).
B. — Agent d'un service ou d'une entreprise privée chargé de fonctions de surveillance et de contrôle. Inspecteur des travaux, des ventes. Nous vîmes bientôt arriver l'inspecteur de la librairie Ménard, qui vint poliment mettre les scellés sur nos presses (MICHELET, Mémor., 1820-22, p. 199). Vint, au bout de quelque temps, un inspecteur. Il mesura du pas et de l'œil la besogne faite, et se retira sans rien dire (...). Le surlendemain, un autre chef d'équipe arriva (PESQUIDOUX, Livre raison, 1932, p. 102) :
8. ... Mouret et Bourdoncle reçurent le rapport d'un des quatre inspecteurs, chargés de la surveillance du magasin. Le père Jouve (...) leur signala un vendeur qui, sur une simple remontrance de sa part, l'avait traité de « vieux ramolli »; et le vendeur fut immédiatement congédié.
ZOLA, Bonh. dames, 1883, p. 432.
P. plaisant., fam. Inspecteur des travaux finis. Personne peu active qui arrive lorsque le travail est pratiquement terminé et qu'il n'y a plus rien à faire. (Dict. XXe s.).
REM. 1. Inspectorat, subst. masc. Charge, fonction d'inspecteur. Quant à l'inspectorat de Caen, souvenez-vous (...) de Chênedollé. Il avait autrefois sollicité cette inspection [d'Académie] de Caen; on la lui avait même proposée (JOUBERT, Corresp. [avec Fontanes], Paris, Plon, 1943 [1811], p. 111). P. méton. ,,Durée de cette charge`` (ROB.). Synon. de inspection (v. ce mot A 2). 2. Inspectorial, -iale, -iaux, adj., hapax. Mlle Sergent l'emmène [l'inspecteur des écoles] dans la seconde classe, où elle reste avec lui pour protéger sa petite mignonne contre les sévérités inspectoriales (COLETTE, Cl. école, 1900, p. 150).
Prononc. : [], fém. [-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. Subst. masc. 1. 1447 inspecteur du cuer « celui qui scrute le cœur (en parlant de Dieu) » (Internele Consolation, éd. A. Pereire, p. 200); 2. a) 1532 « personne qui examine quelque chose » (P. DESREY, Mer des croniques, 95 r° ds DELB. Notes mss); b) 1611 « personne chargée d'un contrôle déterminé » (COTGR.). B. Subst. fém. 1. 1829 « celle dont la fonction est d'inspecter et de surveiller quelque chose » (BOISTE); 2. 1840 « femme d'un inspecteur » (Ac. Compl. 1842). A empr. au lat. inspector « observateur » et à basse époque, en lat. jur., « contrôleur, examinateur ». Au sens 1, d'apr. le lat. chrét. inspector cordis (cf. BLAISE Lat. chrét.). B dér. de inspecteur; suff. -trice. Cf. aussi le b. lat. inspectrix « celle qui examine ». Fréq. abs. littér. : 889. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 787, b) 1 817; XXe s. : a) 1 102, b) 1 471. Bbg. CHAUTARD (É). La Vie étrange de l'arg. Paris, 1931, p. 521.

inspecteur, trice [ɛ̃spɛktœʀ, tʀis] n.
ÉTYM. 1611; inspecteur du cuer « (Dieu) qui scrute le cœur », 1406; lat. inspector, de inspectum, supin de inspicere. → Inspecter.
Agent d'un service public ou privé qui est chargé de surveiller, de contrôler le fonctionnement d'une administration, d'une entreprise, de veiller à l'application des normes, des lois ( Contrôleur). || Charge, fonction d'inspecteur. Inspectorat. || Visite, tournée d'un inspecteur. || Inspecteurs des manufactures, créés par Colbert. || Inspecteur du travail.Les inspecteurs généraux des armées. || Inspecteur de la marine. || Inspecteur régional de l'intendance.Inspecteur, inspectrice de l'enseignement primaire ou inspecteur, inspectrice primaire. || L'inspectrice départementale des écoles maternelles. || Inspecteur pédagogique régional. || Inspecteur d'Académie : directeur de l'enseignement dans une académie.Inspecteur général de l'Administration en mission extraordinaire (syn. : igame). || Inspecteur général de l'économie nationale.
Inspecteur des Finances : membre de l'inspection générale des Finances, un des grands corps de l'État.
Inspecteur des Contributions (syn. : inspecteur des impôts). || L'inspecteur l'a convoqué.Inspecteur des Douanes.
REM. Les syntagmes ci-dessus correspondent en général à des titres administratifs ayant cours ou ayant eu cours en France; le mot a évidemment des usages libres, notamment lorsqu'il s'agit d'organisations privées. Les inspecteurs chargés de surveiller un grand magasin.
Spécialt. || Inspecteur (de police) : agent sans uniforme attaché à un commissariat, une préfecture de police. Officier (de police). || Inspecteur principal, inspecteur divisionnaire (le « principal », le « divisionnaire »).
1 Il se nommait Javert, et il était de la police. Il remplissait à M. — sur M. — les fonctions pénibles, mais utiles, d'inspecteur.
Hugo, les Misérables, I, V, V.
2 Avec cela (…) gagnant sa vie : sous-maîtresse dans une institution de jeunes filles, puis plus tard inspectrice de l'enseignement, et pleine de vues pédagogiques fort sensées.
Émile Henriot, Portraits de femmes, p. 324.
tableau Noms de métiers.
Inspecteur de la Sûreté, de la Sûreté générale.
REM. Le fém. inspectrice n'est courant que lorsque la profession est normalement pratiquée par les femmes : on dira plutôt Mme X, inspecteur de police, inspecteur des Finances; mais une inspectrice de l'enseignement ou elle est inspectrice des ventes : || « trois inspectrices surveillent 12 000 mètres carrés de surface de vente » (le Monde, 8 mars 1978, in Gilbert).
En appellatif. || Oui, monsieur l'inspecteur.
Loc. plais. Inspecteur des travaux finis : paresseux qui vient voir un travail terminé, quand il n'y a plus rien à faire.
DÉR. et COMP. Inspectorat. Sous-inspecteur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • inspecteur — inspecteur, trice (in spè kteur, tri s ) s. m. et f. Celui ou celle dont la fonction est d inspecter, de surveiller quelque chose. Inspecteur aux revues. •   Dans les manufactures libres, l intérêt du commerçant suffit pour qu il veille à la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • inspecteur — Inspecteur. s. m. Qui a droit d inspection. C est un inspecteur fort vigilant. inspecteur sur les manufactures …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Inspecteur — (fr., spr. Ängspectöhr), 1) s. Inspection 4); 2) ein General od. höherer Stabsoffizier, welchem die Aufsicht über eine Abtheilung des Heeres od. einen Theil des Heermaterials im weitesten Sinne übertragen ist, z.B. über die Infanterie od.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • INSPECTEUR — s. m. Celui dont la fonction est d inspecter, de surveiller quelque chose. C est un inspecteur fort vigilant. Inspecteur général. Inspecteur divisionnaire. Inspecteur adjoint. Inspecteur de l université. Inspecteur des études. Inspecteur des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Inspecteur — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le terme inspecteur peut recouvrer diverses professions publiques ou privées, comme, par exemple : un fonctionnaire de police ayant un rang différent …   Wikipédia en Français

  • inspecteur — n. inspèkteu (Albanais.001b) / ò(r) (001a, Villards Thônes), za, e …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Inspecteur Gadget — Titre original Inspecteur Gadget Genre Série d animation Créateur(s) Bruno Bianchi Andy Heyward Jean Chalopin Production DiC Entertainment Tokyo Movie Shinsha Nelvana (saison 1) Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Inspecteur Gadget (univers de fiction) — Inspecteur Gadget Inspecteur Gadget Titre original Inspecteur Gadget Genre Série d animation Créateur(s) Bruno Bianchi Andy Heyward Jean Chalopin Production DiC Entertainment Nelvana (saison 1) Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Inspecteur Gadjet — Inspecteur Gadget Inspecteur Gadget Titre original Inspecteur Gadget Genre Série d animation Créateur(s) Bruno Bianchi Andy Heyward Jean Chalopin Production DiC Entertainment Nelvana (saison 1) Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Inspecteur Barnaby — Titre original Midsomer Murders Autres titres francophones Inspecteur Barnaby Genre Série policière Pays d’origine   …   Wikipédia en Français